Menu

Qui sommes-nous?

Le réseau en quelques mots

Le Réseau Régional Douleur en Basse Normandie, interhospitalier,  monothématique, est né de la volonté des professionnels de santé de terrain investis dans le domaine de la douleur, aidé, encouragé, financé par la politique volontariste, créative, innovante et visionnaire de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation de Basse Normandie dès sa création. En effet, dès  1995, des professionnels hospitaliers ont émis le souhait de travailler en réseau, portés par des valeurs communes, dans  notre région semi-rurale  et où la démographie médicale est une des plus basses de France. Cette réflexion s'inscrivait dans une  démarche d’amélioration de la qualité en matière de douleur, elle  a été accompagnée de financements spécifiques régionaux.

Officialisé en 2001 par la signature d’une convention par 13 Etablissements publics ou PSPH, le Réseau  fédère actuellement 56 établissements (37 publics/ ex psph adhérents, 19 établissements privés collaborant avec le réseau mais ne pouvant officiellement  signer la convention). Un binôme  (médecin-infirmière) référent est le relai entre le réseau et son établissement.
Au cours du temps des partenariats régionaux forts ont été noués avec les autres réseaux, les acteurs de l’ambulatoire et du médicosocial.

Les objectifs principaux, dès la création étaient de mettre le patient au cœur du système de soins et permettre égalité, accessibilité, continuité des soins ; de rompre l’isolement des professionnels de santé, de promouvoir les actions locales, d’utiliser au mieux les compétences ; de former, d’informer  et de développer la culture douleur. Les problématiques spécifiques   abordées : douleur du cancer, céphalée, douleur de la personne âgée, douleur des soins …., avec des objectifs concrets allant de l’élaboration de recommandations à la création d’outils de formation et/ou d’information des professionnels et/ou des patients.

Le réseau s’appuie également sur des structures douleur chronique, permettant ainsi une couverture géographique. Dans le cadre de la récente réorganisation régionale normande, des liens sont d’ores et déjà tissés avec les structures douleur chronique des départements de la Seine Maritime et de l’Eure.    

Le réseau n’est pas un réseau de santé (CSP et circulaire 2012), mais constitue un appui, une coordination régionale sur  la thématique douleur

VOIR LA PLAQUETTE DE PRESENTATION DU RRDBN (pdf-185ko)


Des actions  pour :
Améliorer   la prise en charge des douleurs chroniques dans les SDCR

Optimiser des pratiques et diffuser des protocoles
Développer la formation et l’information des professionnels de santé sur l’évaluation et les traitements de la douleur
Diffuser une information adaptée
Collaborer avec les autres réseaux, les professionnels libéraux, les associations de patients, la SFETD, les tutelles régionales...